lundi 5 février 2007

Pas de panique!

Je me suis renseignée, quand même un petit peu, sur le drôle de malaise que j'ai fait samedi au boulot!
Ce n'était qu'une crise de spasmophilie...
Bah ça ne m'embête pas plus que ça, aprés tout, je commence à me faire une raison sur ce stress permanent dont je suis victime!!
C'est quand même terrible d'être dans cet état là...
Déjà que le bruxisme me touche...
Mais si mon corps commence à se transformer, c'est la fin des haricots!!
Je ne sais pas ce que je peux faire de plus...
-Sophrologie...
-Psychothérapie...
-Taï Chi...
Bon, je dois quand même retrousser mes manches pour devenir calme...
Sinon, c'est ma perte!!!

2 commentaires:

Madame Oreille a dit…

Je pense qu'il existe une autre théorie pour vaincre le stress...
Ca s'appelle le " lâcher-prise ".
Dans le fond, c'est très simple comme concept.
Mais put' que ça demande comme efforts à mettre en pratique...

Arrête de réfléchir à tout.
Arrête de mal réfléchir à tout.
Tes analyses ne sont pas toujours bonnes, et tu te rends compte qu'elles ne sont pas bonnes, ou pire tu crois qu'elles le sont, et tu repars en arrière, et tu recommences à analyser sur une autre piste qui t'emmenera vers un autre plus loin dans une autre direction... etcaetera... spirale.
Lâche tout.
Lâche prise.
Tu ne peux pas contrôler tout le monde qui t'entoure.
Tu ne peux pas mener tout le monde qui t'entoure à ta baguette.
Aussi, lâche prise.
Laisse le.
Laisse toi. Laisse toi surtout.
Coooool...
Avale tes visceres une bonne fois pour toute, abats l'aigle enfin, petits sauts de mammouth pour le clou du spectacle, et, dans une paix qui va t'apparaître soudain comme si évidente, lâche prise.....
Là, tu seras bien.
Pour toujours.

CarrieB a dit…

J'ai aussi fait quelques belles crises de spasmophilie dans ma vie, je pense que c'est un signal que notre corps nous envoie après avoir épuisé son stock de petites alertes...alors apprends à relativiser et à te dire que tout ce stress n'est pas nécessaire, qu'il nuit plus à ton épanouissement qu'il ne l'aide, respire un grand bol d'air frais à pleins poumons et ça ira mieux!